Encyclopédies Thomassian

Nous écrire Mise à jour du 4 octobre
   

 

 

COLLECTION JUNIOR

N°1 (3e trimestre 1946) - N°119 (12.1953)

Titre exact :

Éditions S.T.A.E.L. (5, rue Caussette – Toulouse, avec une direction littéraire au 4, rue d’Alsace) jusqu’au numéro 73, puis éditions des Remparts (n°74 à 119).
Le numéro 39 voit un changement de présentation : le titre JUNIOR, (avec en-dessous la mention « Bimensuel ») apparaît en haut de page, remplaçant l’ancien logo « Collection JUNIOR ». L’adresse de la S.T.A.E.L. passe au 2 rue de Viarmes, à Paris.
Nouveau changement au n°100 : la tête de tigre disparaît du logo de couverture.
Les deux premiers volumes ne sont pas numérotés.
Sans périodicité indiquée (1 à 38)/Bimensuel (39 à 103)/Mensuel (104 à 119)
124 pages (1 à 4)/132 pages (5 à 68)/100 pages (69 à 119)
Dos carré
Format 11 x 18
Remplacé par JUNIOR nouvelle série.

 

COUVERTURES (et illustrations intérieures)

La quasi-totalité des couvertures et des illustrations intérieures est de Louis Carrière (sa première signature apparaît en couverture du n°7).
Voici les exceptions :

 

SOMMAIRE

C’est au début de l’année 1946 que Jean Liard, le responsable des éditions S.T.A.E.L., contacte l’abbé Félix Buffière, alors professeur de lettres à l’Institut Catholique de Toulouse, lui confiant la direction littéraire d’une nouvelle collection de romans d’aventures destinée aux jeunes de 12 à 16 ans. L’objectif avoué de Jean Liard, en faisant appel à l’abbé Buffière, était de conférer à cette collection toute garantie morale. Une note interne précise explicitement  ce choix : « Les éditions S.T.A.E.L. viennent de lancer sous le nom de Collection Junior, une série de romans d’aventures pour la jeunesse. Cette collection, dirigée par un professeur de l’Enseignement supérieur libre, offre toutes garanties aux éducateurs et aux parents chrétiens ».

Les éditions S.T.A.E.L. passèrent une annonce dans l’hebdomadaire LES NOUVELLES LITTÉRAIRES (numéros du 25 avril et du 2 mai 1946) afin de recruter des auteurs. Une réponse type était alors adressée à toute demande de renseignements, disant en substance : « Nous recherchons des romans d’actions et d’aventures pour les jeunes gens de douze à seize ans. Ces romans doivent avoir une centaine de pages soit environ 125 000 lettres ou signes. Nous les achetons de six à huit mille francs, nous réservant de payer plus cher ceux ayant une réelle valeur. Les manuscrits doivent nous être adressés en un seul exemplaire dactylographié autant que possible. Les ouvrages non retenus par notre comité de lecture sont retournés à l’auteur. »

Les ouvrages de la collection JUNIOR proposent des récits d’aventures, dans le sens populaire du terme : exotisme, exploration, jungle, western, flibuste, espionnage, sport... Les jolies couvertures de Louis Carrière (beaucoup plus à l’aise dans le traitement en couleurs que dans le noir et blanc des dessins intérieurs) apportent un cachet de qualité et parviennent à mettre immédiatement le lecteur dans l’ambiance de l’histoire.  Il existe une collection analogue pour jeunes filles, intitulée MIRABELLE.

Les auteurs se cachent souvent sous des pseudonymes, mais l’abbé Félix Buffière a eu l’excellente idée d’archiver et de conserver tous les courriers échangés, ce qui nous permet aujourd’hui d’apporter de précieuses informations sur les différents collaborateurs de cette collection.
Les éditions des Remparts publieront deux autres collections de fascicules, sous les titres génériques JUNIOR POLICE et JUNIOR ESPIONNAGE, qui changeront de formule à leur numéro 17 pour se transformer en bandes dessinées. Il existe également une série intitulée JUNIOR « Les Grands Héros » ainsi qu’un JUNIOR « Cinéma ». Tous ces titres sont recensés plus loin.
C’est par « manque d’audience » que la collection fut arrêtée en décembre 1953. Une nouvelle série verra le jour, mais comportant uniquement quatre volumes (voir titre suivant).

 

BIBLIOGRAPHIE

La collection est sortie en juillet 1946.
Note : l’indication DL concerne le numéro de dépôt légal des éditions des Remparts (à compter du n°74, les numéros précédents étant enregistrés sous les éditions S.T.A.E.L.)

1               3e trim. 1946        L’or de l’oncle Chandernagor (Alex Coutet) – DL 39
2               3e trim. 1946        Le trésor de la Ville Bleue (Serge Vanoy) – DL 40
3               4e trim. 1946        Moïra, l’as de la jungle (Max d’Amplaing) – DL 44
4               4e trim. 1946        L’île des démons (Yann Davor) – DL 45
5               1er trim. 1947        Le dieu de feu (Jean Marco) – DL 47
6               1er trim. 1947        Le magicien des mers (Alex Coutet) – DL 51


7               1er trim. 1947        Le partisan de la Vistule (Pierre Croissy) – DL 52
8               1er trim. 1947        Le sous-marin de l’Ile Rouge (Serge Vanoy) – DL 53


9               2e trim. 1947        Le cavalier au masque blanc (Max d’Amplaing) – DL 71
10             2e trim. 1947        À la conquête du mammouth (Jean Darau) – DL 72
11             date ?                   Le secret du grand bison (Lise Blanchet) – DL ?
12             3e trim. 1947        Tatiana l’île aux mystères (Jim d’Herly) – DL 74


13             4e trim. 1947        Ong Cop, roi de la jungle (Irne Michela) – DL 76
14             4e trim. 1947        L’espion de l’Alberta (Max d’Amplaing) – DL 77
15             4e trim. 1947        La fontaine du Népal (Georges Vogt) – DL 78


16             4e trim. 1947        Le corsaire sans pavillon (M.-H. Des Aulnettes) – DL 79
17             1er trim. 1948        Le cow-boy à l’alezan (Max d’Amplaing) – DL 80
18             1er trim. 1948        Le prisonnier du vieux manoir (Jack Tagly) – DL 80 (erreur)
19             1er trim. 1948        Le dompteur de cavales (Max d’Amplaing) – DL 82
20             1er trim. 1948        Les trois héros de l’Abanga (L. Blanchet) – DL 83
21             1er trim. 1948        Chasseur de baleines (André Chauvremont) – DL 97
22             1er trim. 1948        Échec à l’agent 10 ter (Jean Roll) – DL 98

 


23             2e trim. 1948        Thong le pirate (L. Blanchet) – DL 99
24             2e trim. 1948        Le poignard d’Amenouah (Hi Ta) – DL 100
25             2e trim. 1948        Ramira fils de la panthère (Max d’Amplaing) – DL 102*
26             2e trim. 1948        L’aventure est au coin du ciel (Irne Michela) – DL 103

 


27             3e trim. 1948        Le sous-marin de l’atoll vert (A. Chauvremont) – DL 104

 


28             3e trim. 1948        Captifs de l’Himalaya (Jean Kerroc) – DL 105
29             4e trim. 1948        Les compagnons de la vengeance (Yves Dermèze) – DL 124
30             4e trim. 1948        La mosquée tragique (Jean Roll) – DL 125

 


31             4e trim. 1948        La madone des Inkas (Georges Vogt) – DL 126
32             4e trim. 1948        Le mystère du lac en flammes (Jean Simonet) – DL126 (erreur)

 


33             1er trim. 1949        Le sorcier de Lizinga (L. Blanchet) – DL 135
34             1er trim. 1949        Les naufragés de l’île bleue (Yves Dermèze) – DL 136
35             1er trim. 1949        Mandsoura le prince aux fauves (Max d’Amplaing) – DL 137
36             1er trim. 1949        Le maître du désert (Jean Simonet) – DL 138
37             1er trim. 1949        Dyara l’homme panthère (Irne Michela) – DL 139
38             date ?                   Rex le justicier (René de Luc) – DL 140
39             2e trim. 1949        les flibustiers de la Tortue (Paul Mystère) – DL 143
40             2e trim. 1949        Aigle Blanc (Max d’Amplaing) – DL 144
41             2e trim. 1949        Le Bouddha de jade (Jean Simonet) – DL 155
42             2e trim. 1949        Assiégés par les forbans (Yves Dermèze) – DL 156
43             2e trim. 1949        La mission de Lao Toung (A. Chauvremont) – DL 157
44             2e trim. 1949        Les pirates du ciel (Paul Mystère) – DL 158
45             3e trim. 1949        Les spadassins du 20-100-0 (Paul Mystère) – DL 168
46             3e trim. 1949        Les captifs du maëlstrom (Georges Vogt) – DL 169
47             3e trim. 1949        Le Chevalier à la chimère (L. Blanchet) – DL 168 (erreur)
48             3e trim. 1949        Zingh, l’homme des cavernes (Max d’Amplaing) – DL 160
49             3e trim. 1949        Le serment de Verca (Max d’Amplaing) – DL 170
50             3e trim. 1949        Le héros de Garama (Jean Simonet) - DL 171
51             4e trim. 1949        Le messager du soleil (Yves Dermèze) – DL 172
52             4e trim. 1949        Waditi l’Esquimau (Max d’Amplaing) – DL 173
53             4e trim. 1949        Le bracelet de corail (Serge Marèze) – DL 173 (erreur : 180)
54             4e trim. 1949        Yavag chasseur de têtes (Jean Rohic) – DL 173 (erreur : 181)
55             4e trim. 1949        La haine du Chaouch (Jean Simonet) – DL 194

 


56             4e trim. 1949        Rakoto fils du Zébu (Irne Michela) – DL 195

 


57             4e trim. 1949        Le hameau des trois pies borgnes (A. Stoll) – DL 196
58             4e trim. 1949        L’agent F.32 (Jack Mendaur) – DL 197
59             1er trim. 1950        Le chevalier maudit (Max d’Amplaing) – DL 200
60             1er trim. 1950        Les robinsons des Kerguelen (Georges Vogt) – DL 201

 


61             1er trim. 1950        Perdus chez les Papous (Jean Rohic) – DL 202
62             1er trim. 1950        Jim et sa dynamite (Yves Dermèze) – DL 203

 


63             1er trim. 1950        L’île qu’on croyait déserte (Marc Dem) – DL 208
64             1er trim. 1950        Fils de Manitou (Max d’Amplaing) – DL 209

 


65             2e trim. 1950        Le rayon noir (Alain Stéphane) – DL 210
66             2e trim. 1950        La croix de Nanouk (Marc Minérath) – DL 211

 


67             2e trim. 1950        Moustique suit le Tour (Jean Rohic) – DL 218
68             2e trim. 1950        La vengeance de Ben R’Bi (Jean Simonet) (1) – DL 219

 


69             3e trim. 1950        Le manant au loup noir (Max d’Amplaing) – DL 200 (erreur)
70             3e trim. 1950        Le dragon rouge (Alain Stéphane) – DL 221
71             4e trim. 1950        Le démon de la Sierra (Irne Michela) (2) – DL 222
72             4e trim. 1950        Le trésor des Indiens (Max d’Amplaing) – DL 223
73             4e trim. 1950        Le moribond mystérieux (Jean Simonet) – DL 241
74             12.1950               La rivière de l’or (Georges Vogt) – DL 17

 


75             12.1950               La revanche d’Aigle Blanc (Max d’Amplaing) – DL 18
76             1.1951                 Le vampire des sables (Jean Simonet) – DL 19
77             1.1951                 Yaqui (Max d’Amplaing) – DL 20
78             1.1951                 le lagon aux perles (Jean Noël) – DL 21
79             3.1951                 l’Indien au collier d’or (Paul Fabrice) – DL 22
80             3.1951                 Nagspa fils du Thibet (Jean Simonet) – DL 31
81             4.1951                 Adirah le chasseur d’éléphants (Alain Stéphane) – DL 32
82             .                           Le sioux maudit (Jean Simonet) - DL
83             5.1951                 Le diamant du capitaine (Yan) – DL 35
84             5.1951                 Délivré par les Commanches (Max d’Amplaing) – DL 38
85             7.1951                 Urk contre Alpac (Jean Simonet) – DL 39
86             7.1951                 L’Inuk et le trappeur (Max d’Amplaing)- DL 40
87             3.1951 (erreur)   Urk contre les Visages Pâles (Jean Simonet) – DL 44
88             10.1951               Le désert de rubis (Jean Noël) – DL 45
89             10.1951               Le forban noir (Paul Fabrice) – DL 50
90             11.1951               L’homme au poing de lumière (Jean Simonet) – DL 54
91             11.1951               Le trésor de Malabrigo (Max d’Amplaing) – DL 55 ?
92             12.1951               Le drame de Boca Roja (Alain Stéphane) – DL 56
93             12.1951               les flibustiers de Port-Royal (Max d’Amplaing)- DL 61
94             12.1951               La justice d’Omatha (Paul d’Artois) – DL 62
95             12.1951               Buffalo Bill et Latulipe (Irne Michela) – DL 64
96             12.1951               Le coureur des bois (Jean Simonet) – DL 65
97             3.1952                 Les emmurés de la casemate (Adam de Villiers) – DL 70
98             3.1952                 le forban gentilhomme (Max d’Amplaing) – DL 71
99             4.1952                 Le preux troubadour (Jehan Dotreval) – DL 72
100           4.1952                 Le mystérieux caballero (Paul Fabrice) – DL 78
101           4.1952                 Le capitaine héroïque (Max d’Amplaing) – DL 79
102           6.1952                 Les aventures d’un maillot jaune (Jean Simonet) – DL 80
103           6.1952                 Le trésor de Pancho Villa (George Fronval) – DL 88


104           9.1952                 Champion du monde (Alain Stéphane) – DL 89
105           10.1952               Aux mains des cannibales (J. Noël) – DL 98
106           11.1952               Dans la prairie canadienne (G. Giscard) – DL 113

 


107           12.1952               La colère du Matoumbi (Alain Stéphane) – DL 114
108           1.1953                 L’héritier du Maharajah (Yan) – DL 120
109           2.1953                 Le roi des cow-boys (Max d’Amplaing) – DL 126

 


110           3.1953                 La prison secrète (Paul Fabrice) – DL 130
111           4.1953                 L’avion de la jungle (Paul d’Artois) – DL 135
112           4.1953                 la patrouille des glaces (Yves Dermèze) (3) – DL 140

 


113           4.1953                 Le trésor du flibustier (Max d’Amplaing) – DL145
114           7.1953                 Le jazz des dix mille dollars (Paul Mystère) (4) – DL 151
115           8.1953                 Le fils d’Aigle Blanc (Max d’Amplaing) – DL 156

 

 


116           9.1953                 Le prisonnier d’Ibrahim (M. Mursac) – DL 165
117           10.1953               Buffalo-Bill et l’emplumé (Irne Michela) – DL 169

 

118           11.1953               Serpent Noir et son loup fidèle (Yan) – DL 174
119           12.1953               Aigle Bleu fils d’Aigle Blanc (Max d’Amplaing) – DL 179

 

  1. : annoncé par erreur sous le titre : « Le secret des Druides »
  2. : daté par erreur du 4e trim. 1940
  3. : déjà paru en feuilleton dans COQ HARDI en 1950

(4) : déjà paru en feuilleton dans PIERROT en 1951 mais réécrit

 

LES HÉROS RÉCURRENTS :

 

LES AUTEURS

 

 

-

- -

 

- -

 

- -

 

-

 

 

 

 

 

 

 

- -

- -

 

 

 

 

 

 

LES AUTEURS NON RETENUS

En consultant les courriers reçus par la direction, on constate que certains auteurs, pourtant chevronnés dans le domaine de la littérature populaire, n’ont pas été retenus :

 

 

 

+ André Guillou (pseudos : René Rennes, Yves-Marie Le Bras).
+ Louis Roger Pelloussat (important collaborateur des éditions Ferenczi, sous l’anagramme Paul Tossel).
+ Jean des Marchenelles, auteur de nombreuses pièces et de romans policiers.

Note 1 : les chiffres de tirages, pour l’année 1949, étaient de «  23 800 exemplaires par numéro avec tendance à la baisse » (courrier de Jean Liard du 4 mai 1949).
Note 2 : des publicités pour cette collection furent insérées dans le n°234 de la revue SCOUT (septembre-octobre 1948) et dans le quotidien LA CROIX la même année.
Note 3 : parmi les nombreux concours organisés par JUNIOR, il y eut celui de la plus belle couverture : « les huit gagnants recevront chacun l’original d’une de nos couvertures : une splendide aquarelle, quatre fois plus grande que les couvertures imprimées, et dédicacée par l’artiste ». L’opération se répéta plusieurs fois de sorte que la majorité des originaux se retrouva dispersée aux quatre coins du pays ! Il en restait à peine une dizaine lorsque l’abbé Buffière me céda les archives de la maison en février 1991.

 

 

TÉMOIGNAGES

Je m’excuse de confirmer avec quelque retard les accords pris lors de notre récente conversation au cours de laquelle nous avons envisagé la création d’une collection destinée aux jeunes gens de douze à seize ans.
Il reste à déterminer le nom de cette collection, le format exact, la présentation et le prix de vente. Toutefois, nous prendrons comme base l’actuelle collection « du Clocher ». En principe notre future collection sera d’un format égal ou plus petit, comportera pour chaque volume 96 pages et sera présentée sous couverture quadrichromie.
Nous vous demandons d’assurer la direction littéraire de cette collection, c’est-à-dire, de rechercher les manuscrits, de sélectionner ceux qui vous paraîtraient dignes de retenir l’attention de la clientèle enfantine, de rechercher les sujets de dessins pour la présentation de la couverture, enfin de procéder aux corrections sur épreuves d’imprimerie.
  Jean Liard (extrait d’un courrier du 3 avril 1946, à en-tête des éditions S.T.A.E.L., envoyé à Félix Buffière).
---------------------------------------------------------------------------------------------------------------


TÉMOIGNAGES


J’ai d’abord étudié pour notre future collection la présentation, qui reste un facteur essentiel. J’ai fait un sondage aussi vaste que j’ai pu dans les collections analogues déjà existantes, depuis les petits fascicules de trente-deux pages de « Jeunesse Héroïque » jusqu’aux volumes à 60 francs de la collection « Signe de Piste » chez Alsatia. Entre ces deux extrêmes, la nôtre peut se faire une très belle place, j’en ai acquis la certitude.
Je verrais assez bien comme nom : « Collection Junior », le mot sent à la fois l’exotisme et le sport, et il délimite très clairement le public auquel nos ouvrages s’adresseront.
Par ailleurs, pour symboliser l’aventure, j’ajouterais comme emblème une panthère qui servirait en quelque sorte d’indicatif comme le lion des films de la Metro-Goldwyn-Meyer.
Félix Buffière (extrait de sa réponse du 15 avril 1946)